le train de l’enfer

Parti vendredi de La Hague, en Normandie, le convoi de déchets radioactifs retraités par l’industriel français Areva, est arrivé mardi sur le site de stockage de Gorbelen, dans le nord de l’Allemagne.

Les 123 tonnes de déchets, transportés à bord de onze camions sur les 20 derniers kilomètres, ont donc atteint leur destination finale après un périple de plus de 1000 km, effectué en plus de 90 heures. Pendant les trois derniers jours, il a été bloqué par 3000 à 5000 militants selon le syndicat de police allemand. Le Castor-transport (nom du train de déchets nucléaires) a été paralysé jusqu’à lundi matin. Les policiers ont à la fin de leurs forces.

Le train est arrivé, et d’après les dernières informations, ils ont déjà déchargé 5 camions sur 11

Marius

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s