« not my president »

Vous avez très sûrement beaucoup entendu parler du sujet qui va être traité dans cet article : Donald Trump. Je ne vais pas vous parler du personnage lui même, mais plutôt des conséquences de son élection. En effet, ce milliardaire américain est officiellement le 45e président des Etats-Unis (son investiture a eu lieu ce vendredi 20 janvier). Le sujet de son élection fait beaucoup parler, car le candidat républicain, dont la campagne repose sur des discriminations, a provoqué des manifestations d’une grande ampleur, parfois violentes et c’est le seul président américain qui a suscité autant de scandales alors qu’il vient juste d’être élu… Dans cet article, je vais justement vous parler des nombreuses manifestations anti-Trump qui ont eu lieu aux Etat-Unis et dans le monde.

Déjà avant son investiture, des mouvements ont été organisés. Une grande marche composée de l’Amérique anti-Trump a eu lieu le 20 janvier à Washington. Américains et étrangers étaient venus exprimer leur colère dans cette manifestation, et elle a vite dégénéré, car il n’y avait pas que des pacifistes dans la foule. Des personnes habillées en noir et masquées par une cagoule ont cassé des vitrines, ont lancé des pierres et provoqué des incidents. Les manifestants voulaient montrer leur hostilité envers le nouveau président, mais les policiers ont riposté avec des gaz lacrymogènes.  Ce jour là, plus de 90 personnes ont été arrêtées.

En revanche, lorsque Donald Trump et sa femme ont défilé sur Pennsylvania Avenue, en direction de la Maison Blanche, pro-Trump et anti-Trump étaient rassemblés en silence, et attendaient que la voiture du nouveau président passe à leur niveau. Certains arboraient des pancartes sur lesquelles étaient écrit les mots « Trump is not my president » (Trump n’est pas mon président), mais c’était un rassemblement pacifique, sans conflits ni violences.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le lendemain de l’investiture, un mouvement appelé « la Marche des Femmes » (Women’s March) a eu lieu. Durant sa campagne, Donald Trump a tenu des propos sexistes envers les femmes, et elles se sont exprimées. Des centaines de milliers de personnes (des femmes comme des hommes) ont participé au grand défilé qui a eu lieu dans les rues de Washington et d’autres grandes villes américaines. Partout dans le monde, de nombreuses personnes ont approuvé l’initiative. Les participants étaient venus pour protéger leurs droits civiques, qui sont en danger suite à l’élection de Trump.

Enfin, partout dans le monde, énormément de gens se sont exprimés sur Donald Trump, dont l’élection inquiète beaucoup.

Madeleine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s