la colère des gardiens de prisons

Des agressions qui se succèdent les unes aux autres, des gardiens furax, des centres pénitentiaires pleins à craquer, les prisons de l’Etat français regorgent de problèmes en tous genres !

Les gardiens de prisons ont commencé à être en colère quand, à Vendin-le Vieil, alors qu’ils avaient déjà alerté leur hiérarchie sur le surpeuplement de leur établissement, a eu lieu une agression avec une arme blanche contre un surveillant. Depuis ce 11 janvier, les agressions dans d’autres centres de détention se sont multipliées, et les demandes des surveillants sont simples : des équipements plus sûrs pour eux, une meilleures rémunération et la création de 2500 nouveaux postes. Ils bloquent les prisons c’est-à-dire, entre autres les parloirs, les activités des détenus sont suspendues, ce qui risque d’engendrer des revendications aussi du côté des prisonniers (ça a déjà eu lieu dimanche à Nantes).

Les négociations avec la Ministre de la Justice n’ont encore rien donné, les gardiens demandant des mesures immédiates.

Marius

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s