des inondations en période de sécheresse, un paradoxe !

Depuis quelques jours, la pluie ne cesse de s’abattre sur le Sud de la France et le département du Var est encore aujourd’hui sous vigilance orange à cause des risques de crue. Déjà deux corps ont été retrouvés noyés dans une voiture emportée par le courant dans la Garonnette (une rivière du Var) et une personne est encore portée disparue. Pour les citoyens, à qui des maires ont demandé de ne pas aller dans leurs garages ou dans les caves, les conditions de vie deviennent de plus en plus dures et ils sont forcés de faire avec.

Cet épisode d’orages violents est assez paradoxal quand on sait qu’en même temps, la France connaît depuis la canicule de cet été un indice de sécheresse deux fois supérieur à la moyenne, et que plus d’un tiers des nappes phréatiques (sources d’eau souterraines) sont en dessous de leurs niveaux habituels, certains fleuves commençant même à être asséchés. « C’est une sécheresse exceptionnelle tant dans sa durée que dans son étendue. Toute la France est concernée » a annoncé le météorologiste Guillaume Séchet.

Dans un article de CNews publié hier, mercredi 10 octobre, les différents spécialistes affirment que « tous ces phénomènes sont liés au réchauffement climatique ». je cite : « Même si les sécheresses ne sont pas plus intenses qu’avant, elles deviennent plus longues et plus fréquentes, ce qui entraîne des périodes de « blocage » en dehors des saisons. Durant des mois, il peut n’y avoir que des orages -sauf au mois de juin dernier où l’on a eu droit à un froid sec-, tandis que la météo sera au beau fixe les mois suivants ».

Nana

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s