transition écologique et huile de palme

Emmanuelle Wargon qui vient d’être nommée ministre de la transition écologique, a annoncé il y a quelque temps, je cite :  » L’huile de palme est le meilleur des ingrédients pour les laits infantiles. »

Et voilà l’idée qui me vient : je pense que cette personne ne connaît pas les sujets auxquels elle va être confrontée. Si vous ne savez pas ce qu’est cet ingrédient tant critiqué, je vais vous l’expliquer : l’huile de palme est une huile issue de la pulpe des fruits du palmier à l’huile. Elle vient de l’Afrique de l’Ouest mais est majoritairement produite en Malaisie et en Indonésie. Pour la créer, il faut détruire des forêts entières. Entre 1990 et 2010, les producteurs auraient brûlé 8,7 millions d’hectares de forêts (= deux fois la région Rhône-Alpes) en Indonésie, en Malaisie et en Papouasie-Nouvelle-Guinée (chiffres cités par National Geographic), mettant en danger la survie de nombreuses espèces animales, en particulier des orangs-outans.

Ne vous étonnez pas si je suis un peu inquiète de la façon dont Emmanuelle Wargon envisage « la transition écologique ».

Nana

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s