la Chine malade

Serait-ce le début d’une épidémie zombie en Chine ? Ou un coup de Trump  pour éradiquer son ennemie commerciale avant la troisième guerre mondiale ?

JE PLAISANTE ! (évidemment). Bon, passons aux choses sérieuses : depuis le début du mois de décembre, la Chine est touchée par un virus jusqu’alors inconnu et répertorié sous le nom de 2019-nCoV, entraînant de graves difficultés respiratoires et qui à déjà fait  25 morts et 830 personnes contaminées (selon les chiffres officiels mais ils pourraient être plus importants). Des cas de personnes malades ont été recensés dans plusieurs pays d’Asie comme la Thaïlande ou la Corée du Sud.

Hier, 23 janvier, la ville Wuhan (11 millions d’habitants) où les premiers cas de contamination ont été repérés, a été mise sous quarantaine pour limiter la propagation de l’épidémie, ainsi que celle de Huanggang à 70 km de là. Plus personne ne peut y entrer ou en sortir.

Le gouvernement Chinois craint que la situation de 2003 ne se reproduise : à l’époque, le virus du SRAS avait tué 774 personnes à travers le monde. Le 2019-nCoV semble d’ailleurs être une mutation de ce dernier.

l’Étranger

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s