Promenade poétique

Le quartier du Forum des Halles, rend hommage aux poètes, le saviez-vous ? Toutes les allées qui traversent le jardin ont des noms d’écrivains connus : André-Breton, Blaise-Cendrars, Federico-Garcia-Lorca, Jules-Supervielle, Louis-Aragon et Saint-John-Perse.

Parmi eux, Jules Supervielle est un poète et écrivain franco-uruguayen né le 16 janvier 1884 et mort le 17 mai 1960.

Voici un de ses poèmes qui se nomme justement…

l’allée

Ne touchez pas l’épaule du cavalier qui passe,

il se retournerait et se serait la nuit.

Une nuit sans étoiles, sans courbes ni nuages ;

Alors que deviendrait tout ce qui fait le ciel ?

La lune et son passage et le bruit du soleil.

Il vous faudrait attendre qu’un second cavalier,

aussi puissant que l’autre consentit à passer.

Gabriel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s