Xiang qi, les échecs chinois

Le « xiang qi » est un jeu d’échecs qui vient de Chine. Il a été inventé entre 569 et 800. Il possède des ancêtres communs avec d’autres jeux comme le backgammon ou le jeu d’échec occidental.

Voici les règles du jeu :

Deux joueurs s’opposent pour mater le roi adverse. Le plateau est divisé en 2 parties, séparées par une « rivière » au milieu. Contrairement aux échecs, les pièces se déplacent sur des croix et le nombre de croix est de 10×9. Il y a 32 pièces et chaque joueur en dispose 16. Il y a 5 pions, 2 canons, 2 tours, 2 chevaux, 2 éléphants, 2 gardiens et 1 roi dans chaque camp.

Le « xiang qi » n’est pas très populaire, mais reste un bon jeu en Chine. Il est plus dur de jouer à ce jeu qu’aux échecs, car les pièces sont moins fortes que celles des échecs (notamment la dame). Il existe des ouvertures ou plutôt des « qi pu ». On peut jouer ce jeu en ligne sur des sites, il est possible de jouer en club dans le 13e et on peut en acheter dans des boutiques de jeux. À mon avis, ce jeu est excellent.

Simon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s